Comment arrêter de fumer ?

Comment arrêter de fumer ?

  • Arrêter de fumer sous hypnose
  • Le sevrage tabagique avec l’homéopathie
  • Arrêt du tabac avec l’acupuncture
  • Les substituts nicotiniques (patch anti-tabac, chewing-gum à la nicotine)
  • Le médicament anti-tabac (Champix, Zyban)
  • La cigarette électronique

L’hypnose :

C’est un outil très précieux pour arrêter de fumer, mais elle n’est pas miraculeuse non plus ! Il faut un minimum de motivation. Elle impose une certaine discipline à votre mode de vie actuel, et un changement de vos habitudes. Cette méthode donne de très bon résultat chez les sujets qui ont de la volonté pour arrêter le tabac définitivement.

L’homéopathie :

Une solution naturelle avec des petits granulés très efficaces, le 1er (LOBELIA INFLATA) est pour la désaccoutumance, le 2nd (STAPHYSAGRIA) pour l’irritabilité et le besoin de manger et le dernier (NUX VOMICA) pour la frustration. Cette méthode s’est avérée très efficace mais très longue quant au résultat chez les patients qui ont une bonne motivation accompagné d’un bouleversement du quotidien (arrivé d’un enfant, maladie).
Demander conseil à votre médecin.

L’acupuncture :

Une médecine traditionnelle chinoise, douce et non-conventionnelle. Aucune étude n’a pour l’instant démontré l’efficacité du traitement du tabagisme par acupuncture. Mais elle a cependant donné des résultats chez certains patients. Elle reste une méthode qui demande beaucoup de volonté, et assez chère au vu du nombre de séances qui reste indéterminé.

Les patchs et Nicorettes :

Une façon de remplacer simplement la nicotine, mais il faut toujours garder en mémoire que la nicotine n’est pas sans danger pour la santé. L’accoutumance au patch est la même que la cigarette traditionnelle. Effectivement, vous réussirez à perdre le geste et les mauvaises habitudes, mais il reste très difficile de se séparer des substituts nicotiniques. 

Le médicament anti-tabac :

Ces médicaments doivent être utilisés par des fumeurs motivés pour arrêter de fumer et bénéficiant d’un suivi médical par leur médecin. Le traitement dure 12 semaines et n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Un anti-tabac assez controversé qui peut comporter des effets indésirables.

La cigarette électronique :

Appelé aussi : vapoteusevaporette, e-cigarette ou e-clope.
Peu d’études ont testé la e-cigarette comme outil de sevrage, Vous n’avez pas besoin d’arrêter de fumer avant de commencer à vapoter. Simple d’utilisation, cette méthode ne demande pas, ni de volonté, ni de changements de vos habitudes. Petit à petit, la cigarette électronique remplacera les cigarettes traditionnelles. Le plus important au démarrage est de trouver un arôme qui convienne.