livraison gratuite Livraison offerte

service client 06 81 25 88 29

livraison gratuite Livraison offerte

UN RAPPORT INQUIÉTANT POUR LE FUTUR DE LA VAPE


Il existe de grande probabilité pour que la Directive européenne sur l’arrêt du tabac (TPD), cadre législatif européen qui entoure les sujets de produit du tabac et de la vape, soit bientôt révisé.

À la demande de la Commission Européenne (CE), le Scientific Committee on Health Environmental and Emerging Risks (SCHEER) à rendu son rapport.
Celui-ci va très certainement inspirer la future législation dans l’Union européenne (UE).

Dans les grandes lignes :


Ce rapport est basé dans sa grande majorité de données américaines scientifiques publiées entre 2015 et 2019 ainsi que de divers compte-rendu d’organisations sur le sujet de la vape.

De fortes preuves accusent les arômes d’être la principale source d’influence pour laquelle, les adultes et principalement les jeunes, soient attirés par le vapotage. 
Et vis versa, toucher à la vape serait une porte d’entrée vers le tabagisme. 

D’après leur enquête, le coté « TENDANCE » notamment de l’utilisation d’un Pod pour les adolescents et les jeunes adultes provoquerait l’augmentation de l’attrait à vapoter.

D’après leurs calculs, la courbe des fumeurs qui essaient d’arrêter de fumer du tabac sans l’aide d’un professionnel de la santé est semblable à celle de personnes qui se lance dans la cigarette électronique.

L’étude montre une diminution de l’usage de substitut médicamenteux et de demande d’aide à l’arrêt du tabac

Le comité note toutefois que les tentatives d’arrêt d’arrêter de fumer du tabac avec la e-cigarette varient d’un pays à l’autre.

Sur la santé

Bien d’incertain vu le manque de preuves, des empoisonnements à la nicotine par inhalation ainsi que le risque d’explosion des cigarettes électroniques serait très grand, bien que rare.
Des risques à long terme pour le système cardiovasculaire seraient également forts.
En revanche, les risques d’irritations des organes liés au système respiratoire et pulmonaire seraient plutôt moyen.
Lies risques liés à une intoxication aux métaux lourds sont faibles
Il y est noté également que, concernant les fortes doses de Carbonyles relevées, il y a de fortes probabilités que celle-ci soient directement dues à de mauvais usages à la pratique du vapotage comme les dry hits (  Le fait d’aspirer alors que la résistance n’est pas suffisamment imbibée en e-liquide, ce qui engendre un goût de « brûlé » plutôt désagréable. La résistance a chauffé sans liquide et a donc plus ou moins cramé son coton ou sa fibre.).

Quant aux preuves sur la toxicité des arômes utilisés en Union européenne (EU), le risque serait nul.

La certitude que le vapotage aide à l’arrêt du tabac sont bien là, mais pas assez d’enquête le prouvent encore une fois.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) à toutefois déclarer que « vapoter pourrait être moins nocif que fumer » même si les e-cigarettes restent « dangereuses pour la santé »

Ce qu’en pense la FIVAP (la Fédération Interprofessionnelle de la Vape)

FIVAPE

Elle regrette ces conclusions principalement négatives et estime que ces recherches devrait regrouper un ensemble d’avis dont celles d’associations professionnelles pour qu’elles soient plus complètes et crédibles.
« Elles ne reflètent pas forcément les développements plus modérés des grandes parties. Ce rapport n’est pas en l’état, un très bon outil pour aider les décideurs politiques à traiter le dossier du vapotage et il nous appartient de répondre à la consultation pour la faire évoluer. Ainsi, il laisse complètement de coté les aspects réduction des risques, pourtant centraux quand il s’agit de nos produits. »  « A ce titre, la France a une voix particulière et forte puisque la majorité de l’activité liée à la vape est indépendante de l’industrie du tabac. » Dis son président Jean Miraud.

L’(ETHRA) appel à la résistance

En effet, le nouveau groupe européen de défense des produits à risques appel les vapoteurs à ne pas se laisser faire et à se mobiliser contre ce rapport qui contient d’énormes lacunes. 
Elle a grandement encouragé les consommateurs de cigarettes électroniques et de e-liquide à donner leurs avis sur celui-ci jusqu’au 26 octobre 2020.
Une grande enquête en ressortira et les données recueillies pourront être apportées aux décideurs politiques pour que leurs informations, avant de prendre une décision définitive sur les législations futures soient plus complètes. 

L’ AIDUCE s’en mêle. 

Logo AIDUCE

L’Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Électronique est particulièrement remontée sur ce sujet. Son président Claude Bamberger parle « Au-delà de la synthèse, la construction qui y aboutit est truffé d’approximations (le vapotage qui conduirait au tabagisme alors que ce dernier diminue), de contradictions (affirmer que 60mg/ml de nicotine seraient une dose mortelle, ce n’est même pas la position du CPL/Reach ou de l’Anses qui parlent seulement de seuil de précaution) voir de détournement de références. » 

L’association compte participer également aux travaux de réponses de l’ETHRA et de l’INNCO(le Réseau international des organisations de consommateurs de nicotine) à ce rapport.

Olivier

Olivier

Ancien cuisinier gastronomique, la cigarette a complètement détruit mes papilles. À près avoir découvert la Vape en 2012, j'ai redécouvert les saveurs grâce à la diversité des arômes. J'ai décidé aujourd'hui de partager avec vous mes connaissances à travers Vapote Market.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Une réponse

  1. Tout se passerait bien mieux pour le monde de la Vape si les états avait le monopole dessus à l’instar du tabac…
    Ils ne touche pas grand dessus alors bien sûr il faut déclarer la guerre. Les organismes de protections de la santé devraient s’appeler organisme de protection des intérêts économiques des sangsues que représentent les lobbies.
    Si la vape est tellement nocive, pourquoi, moi qui suis ancien fumeur est pu grâce à ça retrouver le gout, l’odorat, le souffle et des dents blanches ?….
    Pauvre monde d’aujourd’hui…

Laisser un commentaire

Logo Vapote Market boutique Vape

avez-vous plus de 18 ans ?

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et que je suis autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine.

En entrant sur ce site vous acceptez nos conditions générales de ventes. la nicotine contenue dans ce produit crée une forte dépendance. son utilisation par les non-fumeurs n’est pas recommandée