livraison gratuite | mon compte

Cigarette électronique VS détecteurs de fumée

Est-ce que ma cigarette électronique déclenchera les détecteurs de fumée ?

L’une des questions les plus importantes dans la vie quotidienne des vapoteurs est :
est-ce que mon vaporisateur déclenchera les détecteurs de fumée ?
Ce n’est pas une question à laquelle il est facile de répondre.
Après tout, les vaporisateurs produisent de la vapeur et non de la fumée, donc en théorie un vaporisateur ne déclenchera pas un détecteur de fumée parce qu’aucune fumée n’est produite. En règle générale, c’est en effet exact, mais ce n’est pas toujours aussi simple que ça.

Il existe trois types de détecteurs couramment utilisés, et la probabilité de leur déclenchement avec de la vapeur dépend de ce type de détecteur.
 
Ces modèles sont les suivants :
1) – Alarme de chaleur
2) – Détecteurs ioniques
3) – Détecteurs photoélectriques
 
Alarmes de chaleur
 
C’est le type d’alarmes le moins courant et celui qui pose le moins de problèmes pour les vapoteurs, ils réagissent à la chaleur, et sont principalement utilisés dans les cuisines et leur fonctionnement est basé sur le température. Comme aucune chaleur n’est produite lorsque vous vapotez, vous ne devriez rencontrer aucun problème en utilisant un vaporisateur à proximité de ce type d’alarme.
 
Détecteurs ioniques
 
Les détecteurs de fumée ioniques fonctionnent en détectant une petite quantité de matière radioactive située entre deux plaques chargées électriquement. Ce dispositif ionise et génère un courant de particules qui lorsqu’il est rompu déclenche l’alarme.

Comme ce type de détecteur fonctionne au niveau des particules, il peut être très sensible aux changements de son environnement. Les vaporisateurs produisant de la vapeur et non de la fumée (et donc différents types de particules), ils ne devraient donc pas déclencher les détecteurs ioniques, mais cela peut arriver.
 
Détecteurs photoélectriques
 
Le dernier type de détecteurs de fumée est le plus commun et le plus susceptible d’être déclenchée par un vaporisateur. Les détecteurs photoélectriques utilisent des faisceaux optiques de lumière pour détecter la fumée dans leur environnement. S’il y a assez de fumée au niveau du détecteur, le faisceau lumineux est rompu et l’alarme se déclenche.

La vapeur risque moins de déclencher l’alarme que la fumée mais c’est possible. S’il y a assez de vapeur présente dans l’air pour briser le faisceau, l’alarme se déclenche, même s’il n’y a pas vraiment de fumée.

Utiliser un vaporisateurs à proximité d’un détecteur de fumé